Rockyrama

Avec son dernier mook (contraction de « magazine » et « book ») l’auteur-réalisateur-journaliste Johan Chiaramonte, féru de pop culture et des eigthies, ne nous rajeunit pas. Explications…

rockyrama636x424

 

Parle-nous de ton projet Rockyrama. Comment as-tu eu l’idée d’un tel projet ?

J’ai toujours eu envie de rendre hommage à toutes ces références 80’s qui, quelque part, ont forgé ma culture populaire. J’ai aussi toujours été un grand amateur de livres et de magazines : gamin, je traînait dans les presses et les magasins de bouquins. Aujourd’hui, j’ai même une petite collection plutôt cool. Naturellement, j’ai eu envie de créer ma propre « marque ». Et Rockyrama est né de cette volonté, rendre un hommage dans un premier temps et aller, ensuite, visiter d’autres sujets…

Rockyrama est une vraie bible de la pop-culture 80’s. Cela a-t-il été difficile de rassembler toutes ces infos et ces témoignages ?

Je me suis entouré de passionnés, comme moi. Presque tous sont des amis proches et tous sont, également, des enfants de cette décennie, donc ça a été très facile. Les sujets sont innombrables, il suffisait de se plonger dedans !

Ça t’a fait quoi de rencontrer (entre autres) Bob Gale, le scénariste des films Retour ver le Futur ?

Au départ, je n’ai pas vraiment réalisé et au milieu de l’interview je me suis dis : « ce mec a créé Marty Mc Fly, c’est dingue !« . C’est une rencontre dont je suis très fier, et Bob Gale est un homme charmant et plein d’attentions. Inoubliable…

Quel est le top 3 de tes films préférés des année 80 ?

C’est compliqué… Dans le désordre : Die Hard, Star Wars – The Empire Strikes Back et… E.T.

Selon toi, qui représente le mieux cette décennie ?

Sans hésitation Steven Spielberg. Il vient de ce groupe d’auteurs qu’on a appelé « le Nouvel Hollywood ». Il a lui-même transformé la vision et la façon de faire des films « grand public » sans vraiment le vouloir, avec « Les dents de la mer » par exemple. Il a d’ailleurs fini par être patron de studio. Cet homme incarne le cinéma à lui tout seul !

La mode 80’s ça te plaît ? C’est quoi pour toi LA pièce emblématique des années 80 ?

La mode 80’s c’est un peu « je t’aime moi non plus ». Se mettre un bandeau en éponge sur la tête c’est rigolo je trouve, on ose pas assez en France ! Tu vas à l’étranger et là tu vois qu’ici, on est un peu coincé quand même… Los Angeles par exemple est une ville qui, d’après moi, a gardé un certain côté eighties. Je suis pour le retour du jean neige. En fait, je suis pour le retour des 80’s tout court. Jusqu’à preuve du contraire c’était mieux avant. Ou alors je dis n’importe quoi, ce qui est aussi fort probable, je le concède…

Apres les 80’s, on peut s’attente à un prochain tome sur les années 90 ?

Pas dans l’immédiat, car y a plein d’autres sujets que je veux aborder. Le prochain s’intitulera « Chaos, destruction et fin du monde ». Je suis fasciné par la fin de toute chose…

Rockyrama : The Eighties are Back – vendu 30 euros. Disponible à la Fnac et chez Virgin.

Par Lucille Béziers

rockyrama-636x422-2

Shares

+ Pas de commentaires