Le grand mix

Connus pour leurs espadrilles lancées en 2009, les trois garçons à la tête de Zespà déclinent cet été des creepers toutes aussi authentiques.

zespa-636x429

Née à Aix-en-Provence, Zespà s’est vite fait remarquer avec ses différents modèles d’espadrilles en peaux d’agneau plongé, en python ou en toiles 100 % coton. Des chaussures, toutes dotées d’une semelle extérieure en jute (comme le veut la tradition), lui-même associé à d’autres fibres végétales. Cet été, les trois amis fondateurs de la marque – Jonathan Agrifoglio, Jérémy Amar et Frédéric Blas – modernisent une fois de plus l’espadrille plate. Place alors à ces jolies creepers bicolores en cuir d’agneau plongé, et semelle en cuir et lin, fabriquées à la main par des artisans français. Comme quoi, savoir-faire ancestral et style peuvent décidément faire bon ménage… Creepers Zespà – à partir de 179 euros.

Shares

+ Pas de commentaires