Less is more

L’idée de la créatrice Susan Bijl ? Créer des sacs quasi universels à partir de silhouettes de sacs en plastique générique.

RUE BLANCHE

 

Génie. En 2000, Susan Bijl trouvait l’idée géniale pour lancer sa carrière à peine sortie de la Willem de Kooning Academy, aux Pays-Bas. Sa trouvaille: s’inspirer, ni plus ni moins, des authentiques sacs plastique jetés par millions chaque jour et imaginer, dans les mêmes proportions, de « vrais » accessoires de mode. Si les sacs à dos et autres pochettes zippées de Susan ont depuis cartonné, on a un faible, nous, pour ces shopping bag des plus efficaces. Fabriqués (comme tout le reste) dans le même tissu que les cerfs-volants, on les adore pour leur proportions très simples et pratiques. Et, bien sûr, pour cette bande diagonale de couleur baptisée « flash », devenue très vite la signature de la marque. Environ 29 euros.

 

RUE BLANCHE

 

RUE BLANCHE

Shares

+ Pas de commentaires