Envie de plumetis

Vous aussi, les petites broderies en relief vous obsèdent ? On a ce qu’il vous faut.

YUUL YIE

 

Les coréens ne brillent jamais autant que lorsqu’il s’agit d’oser sur des sacs ou des silhouettes des détails, à priori, impossibles à porter mais devenus, par je ne sais quelle magie, ultra désirables. C’est le cas de l’audacieux Yuul Yie, énorme sensation sur les réseaux sociaux (les blogueuses du monde entier l’adore). Entre perlouzes géantes, boucles oversize et couleurs qui claquent, le créateur de souliers ose tout. Réussissant même à nous faire porter le fameux plumetis adoré dans les années 80 mais ringardisé depuis. Décliné ici dans une version très premier degré (avec noeud-noeud et petit talon bobine de rigueur), il transformerait en pin-up les plus indécrottables porteuses de baskets. N’est-ce pas ? Escarpins « Fairy Pitta » Yuul Yie – environ 13 euros.

 

Shares

+ Pas de commentaires