Patchwork fever

Dégotée chez l’espagnol Outisders Division, cette veste longue toute en patchwork devrait combler même les nuls en couture.

OUTSIDERS DIVISION

 

On a tous déjà imaginé reproduire, chez soi, ces assemblages de morceaux superposés et cousus entre eux. Mais comme la technique traditionnelle du patchwork est plutôt complexe, on préfère se rabattre sur cette liquette signée Outisders Division, une marque espagnole fondée en 2012 par un certain David Méndez Alonso. Nourrie par des inspirations aussi variées que le cinéma, le punk, le graffiti et même toute la jeunesse dans son ensemble, elle fait du neuf avec du vieux comme pour mieux rendre hommage aux anciens. La démonstration ici avec cette chemise de peintre (appelez là comme vous voulez) en popeline de coton, cousue d’empiècements en tissus façon bandana, Liberty et tartan. Une merveille conçue en petites quantités dans les ateliers de la marque et nécessitant, à chaque commande (travail artisanal oblige…), quelques jours de confection supplémentaire. Un peu juste pour être livré le soir de Noël mais qu’importe ! Chemise patchwork Outisders Division – 470 euros.

 

OUTSIDERS DIVISION

Shares

+ Pas de commentaires