La petite vague de Kanagawa

Particulièrement instagramables, ces strings Mary Jane Nite illustrés du fameux chef d’oeuvre d’Hokusai et fabriqués, en petites quantités, dans un modeste appartement à Taipei.

MARY JANE NITE

 

C’est le genre de photos qui cartonnent sur les réseaux. Aperçus régulièrement sur internet, on a enfin mis la main sur ces dessous Mary Jane Nite, une griffe taïwanaise créée en 2013, illustrés de la plus célèbre estampe japonaise datée de 1830. Notez que La Grande Vague de Kanagawa vient ici caresser non pas la baie de Tokyo mais un slip mi-coton, mi-lycra. C’est moins poétique certes mais c’est pas mal quand même… String Mary Jane Nite – environ 12 euros.

 

Pick up the phone ✨🌊 Kanagawa pink phone case 📲iPhone or Custom! See more 🔛maryjanenite.co

Une publication partagée par 🌐MJN Lifestyle (@maryjanenite) le

Shares

+ Pas de commentaires