Envie de patchwork

Dans la lignée du fameux « faire du neuf avec du vieux », on vous présente Bode, un studio de création new-yorkais qui (re)donne goût aux jolies choses.

BODE BODE BODE NEW YORK

 

Clairement à contre-courant de la fast-fashion qui diffuse dans les rayons, à tour de bras, des nouveautés comme s’ils en pleuvaient, le studio new-yorkais Bode emprunte à l’histoire ses classiques. Préférant privilégier la créativité et l’authenticité, la joyeuses équipe (un collectif d’artistes, écrivain et danseur) tord le coup à la surconsommation, assemblant, cousant et tissant d’anciennes couvertures victoriennes venues de Nouvelle-Angleterre, des invendus en provenance du Japon, des sacs à grains trouvés au sud du pays ou encore de vieux draps rapatriés du sud de la France. Nos pièces adorées (attention, on frôle régulièrement la rupture de stock) : ces vestes matelassées cousues main, faites de morceaux de couettes chinées aux quatre coins de la planète. C’est beau Bode, non ? Prix sur demande.

 

BODE BODE BODE NEW YORK

 

BODE BODE BODE NEW YORK

 

BODE BODE BODE NEW YORK

 

Naryan in Bode shot by Elizabeth Wirija. Styled by Jordan Page for The FADER.

Une publication partagée par BODE: clothes, etc. (@bodebodebode) le

Online shop now live. www.bodenewyork.com

Une publication partagée par BODE: clothes, etc. (@bodebodebode) le

Shares

+ Pas de commentaires