HUBER EGLOFF

Ultra décalé mais abordable, le vestiaire signé du duo Huber Egloff (pour Andreas Huber et Raúl Egloff Alcaide) « challenge » les limites du streetwear et du prêt-à-porter. Interview.

HUBER EGLOFF

 

Comment vous répartissez-vous les tâches dans votre processus de création ?

La base du processus créatif tels que la recherche des inspirations, le choix des tissus, les couleurs et la création des pièces sont fondés sur un dialogue intense et constant entre nous et l’équipe. C’est une étape enrichissante que nous vivons toujours ensemble. Les tâches exécutives sont réparties entre nous : l‘un est en charge essentiellement de l’image et des visuels (Andreas Huber), l’autre de la réalisation du produit (Raoul Egloff Alcaide). Mais toutes les décisions définitives sont prises ensemble !

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Nos vies respectives, nos émotions, notre entourage et nos centres d‘intérêts nous inspirent principalement. Nous sommes dans un processus continuel : il n’ y a pas de thème spécifique pour chaque collection. On imagine nos collections comme une tresse infinie. Chaque collection inspire la prochaine et vice et versa. Notre motivation essentielle est de créer des vêtements désirables, « connectés » à nos vies.

Comment réussissez-vous à si bien marier les contrastes ?

Nous travaillons sur des contrastes que nous aimons. C’est un processus intuitif. Le succès dépend ainsi de l’appréciation et de la perspective du spectateur.

Qu’est-ce qui vous intéresse tant dans la culture urbaine ?

Tout ce qui est connecté avec la vie réelle nous intéresse : la musique, l’art et les sous-cultures. Et tout ce qui nous a influencé par le passé et qui nous permet, aujourd’hui, d’être les personnes que nous sommes.

Comment expliquez-vous que la rue inspire autant, depuis toujours, les créateurs ?

Observer inspire !

Qui y-a-t-il de plus Suisse en vous ?

Nous nous voyons cosmopolites, les nationalités ne nous intéressent pas. Mais si on aime se référer aux stéréotypes, alors ça serait peut-être une certaine discipline et la précision.

 

HUBER EGLOFF

 

HUBER EGLOFF

 

HUBER EGLOFF

 

HUBER EGLOFF

 

HUBER EGLOFF

 

@antoine_and_balthazar @samiagiobellina

Une photo publiée par huber egloff (@huberegloff) le

Shares

+ Pas de commentaires