Saturday Maje fever

Malin, Maje lance un concept 100 % digital en commercialisant, un jour par mois, une pièce vendue uniquement online.

maje

 

C’est le genre d’opération ultra efficace qui suscite désir (beaucoup) et frustration (un peu). Bien joué donc pour Maje, qui propose chaque 1er samedi du mois une pièce emblématique de sa collection, vendue uniquement sur son e-shop en seulement 200 petits exemplaires. Une broutille pour la marque distribuée dans une petite trentaine de pays mais justement : c’est ça qui est bon. Ouverture des festivités le samedi 7 prochain, avec ce poncho en peau à franges, à ceinturer comme la jeune fille ci-dessus pour une vraie silhouette d’indienne. Tic Tac tic tac, le compte à rebours est lancé ! Poncho Maje – 395 euros.

Shares

+ Pas de commentaires