Baby Faces

Repérées sur les podiums des shows Hermès et Dries Van Noten lors de la dernière Fashion Week, des gueules d’amour prêtes à faire fondre. Moyenne d’âge… 20 ans.

Charlie Taylor

Photos Kristy Sparow

C’est donc notre petite sélection (non exhaustive bien sûr) des plus jolis garçons croisés lors en coulisses de la dernière semaine de la mode, à Paris. Aperçus ici chez Hermès et Dries Van Noten, des graines de tops aussi mignons qu’étranges dont la dégaine parfois bizarroïde ne laisse jamais de glace. Miam s’ils n’étaient pas si jeunes, on en croquerait presque…

Aaron Gatward : Son passe temps ? Le rap et, même s’il se consacre entièrement à sa carrière de mannequin, il a de grands projets du haut de ses 19 ans. Son rêve ? Aller vivre à Malaga et profiter du soleil.

 Guerrino Santulliana : A tout juste 18 ans, il a tous les atouts pour réussir. Ses grands yeux noirs, son sourire et son petit air des Beatles – justement son groupe préféré – devrait ravir le cœur des créateurs (et pas seulement).

Jester White : De son véritable nom Luke, il est classé 9e des tops à suivre grâce, notamment, à l’intensité de son activité lors de la saison 2013/2014. En deux saisons à peine, il est apparu dans pas moins de 6 campagnes publicitaires.

Arthur Gosse : Arthur, à seulement 25 ans, a été élu 5e mannequin le plus beau du monde. Bravo beau gosse (facile).

Charlie Taylor (photo ci-dessus) : Avec ses cheveux roux flamboyants et ses belles oreilles, impossible de rater cette « nature »(le garçon est très drôle !) sur les podiums de la Fashion Week

Conrad Bromfield : Il en a fait rougir plus d’une en posant, dés ses débuts, complètement nu pour le magazine russe Numéro. Aujourd’hui, il continue d’impressionner par sa présence gracieuse sur les podiums.

Simon Kotyk : Le jeune Tchèque se dit rêveur. Et il a bien raison puisqu’il vit un véritable rêve les yeux ouverts. Ainsi, il a déjà défilé sur 7 podiums cette année et, avec son sublime tatouage, on doute que ça ne s’arrête là !

Dzhovani Gospodinov : Le Bulgare de 22 ans confiait, il y a quelques mois, « détester être ignoré« . Après son passage sur le podium d’Hermès, aucun doute, il restera bien dans les mémoires…

Elliot Vulliod : C’était l’autre frenchie à ne pas rater sur les podiums. Rares  sont les français mais impossible de ne pas les voir ! A 23 ans, ce joli lyonnais a fait du chemin depuis ses débuts pour Dior et Lanvin.

Jamie Wise : Mannequin, musicien, réalisateur… Jamie Wise cumule les jobs. Et ce qu’on peut dire, c’est que ça lui va plutôt bien.

Jin Dachuan : Ce top de l’agence Elite a su conquérir le monde de la mode. La preuve : sur Instagram, il se fait déjà appeler (très modestement) « King of the World » !

Hideki Asahina : Le ténébreux Japonais a beaucoup défilé cette saison, répandant sa bonne humeur légendaire dans les backstage.

 

Shares

+ Pas de commentaires