Good Guys Don’t Wear Leather

Rencontre avec Marion Hanania, créatrice d’une marque de chaussures unisexes et preppy qui n’utilise jamais (ô grand jamais !) d’ingrédients d’origine animale.

goodguys636X422

 

Qui se cache derrière Good Guys ?

Moi, Marion Hanania, 33 ans. Je suis styliste « chaussures » depuis 10 ans, végétarienne et illustratrice.

Pourquoi ce nom ?

« Good Guys Don’t Wear Leather » c’est un clan, une bande comme dans The Warriors (film de 1979)… bref un (gentil) gang de gens cools qui ne portent pas de cuir et qui savent (aussi) parler – avec humour – du végétarisme.

La marque tord le coup à tous les clichés écolos… c’était l’un des challenges ?

Oui et le pari est assez simple au final : faire des chaussures qu’on a envie de porter mais sans utiliser de cuir. Le plus dur c’est de trouver des usines qui sont partantes pour travailler sur d’autres matières que les cuirs et, surtout, qui le font bien !

Quelles sont les difficultés rencontrées par une marque citoyenne ?

Good Guys a tout de suite été bien reçue, par forcement parce que c’est une marque vegan d’ailleurs (puisque pas mal de personnes ne s’en rendent pas compte) mais plutôt parce que les gens sont sensibles à des designs simples et à de belles matières. Et puis nos chaussures n’utilisent aucun ingrédient d’origine animale.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Un certain lifestyle décontracté : je suis toujours en train de penser aux situations dans lesquelles je vais porter les chaussures. Je veux qu’elles soient à la fois confortables, légères, cools, simples mais « stylées ».  Je m’inspire autant des classiques des années 50 (des saddle shoes, des desert boots etc) que des chaussures rétro portées par les femmes dans les années 40 (l’hiver prochain en particulier). J’aime la ville mais j’imagine que les Good Guys se portent également au bord de l’océan, dans les déserts californiens. C’est bien pour ca que j’ai développé une petite ligne de santiags et de slip-on (sorte de chaussons) pour l’été…

Quels sont les projets de la marque ?

Il faudra attendre un peu mais beaucoup de choses à venir pour l’été 2015 : des collaborations, des lignes spéciales avec des savoir-faire particuliers etc. D’ici là : agrandir la famille Good Guys, développer la collection femme, rechercher de nouvelles matières (très excitant !). Aller au Japon aussi…

 Le site Good Guys Don’t Wear Leather ici

 

goodguys636X422-2

 

 

goodguys636X422-3

Shares

+ Pas de commentaires