Le mois d’Aoust

Dans son atelier bruxellois, la créatrice Céline d’Aoust travaille des pierres naturelles rapportées d’Inde, particulièrement sculptées cette saison.

celinedaoust-636x422

Toute petite déjà, Céline d’Aoust s’intéressait aux pierres et à leur symbolique respective. Naturellement, celle qui dessine des bijoux depuis sa Belgique natale continue de transformer les  pierres de Lune, améthystes, tourmalines et autres spinelles en jolis bijoux, hyper travaillés ce printemps. Ils sont, ce coup-ci, presque tous éclairés de diamants, petits nouveaux dans ses créations. Place ainsi à de petits scarabées porte-bonheur, des dormeuses, des bagues uniques (la plupart produites en un seul exemplaire) et fins joncs sertis. Céline d’Aoust – A partir de 415 euros la bague.

Shares

+ Pas de commentaires