Sur les dents

Inspirée par les fameux grillz adorés des stars du rap, la créatrice Franziska Vogt pare les dents d’atours bien plus naturels qu’on ne pourrait l’imaginer.

YCCIJ

Melly Key

On aurait tort de cantonner ces bijoux aux clips de rap. Portés sur les dents, les premiers grillz remonteraient à la culture Maya où les prothèses dentaires étaient élevées au rang d’oeuvres d’art. Au même titre que des sculptures ou des pièces d’orfèvrerie. Un point commun avec l’allemande Franziska Vogt qui aime à travailler bijoux, maroquinerie et céramique. Présentée comme un studio de création, sa marque YCCIJ (comme You Can Call It Jewellery) édite des parures en tout genre, dont ces fameuses pièces à glisser sur les dents. Portables au quotidien, elles s’adressent aux filles d’aujourd’hui, aussi fana de hip hop que de culture pop et girly. Des modèles ultra féminins à faire réaliser sur-mesure, tous fabriqués d’après les conseils d’un spécialiste de la cire dentaire. Renseignements ici (prix sur demande).

 

YCCIJ

Conrad Bauer 

YCCIJ

 

Shares

+ Pas de commentaires