Les courbes de Mara Paris

Véritables objets de design, les parures signées de la créatrice Ayça Özbank Taşkan recèlent aussi une part de mystère.

MARAPARIS

 

Architecte de formation, Ayça Özbank Taşkan construit chacun de ses bijoux à partir d’éléments géométriques facilement discernables. Pour Mara Paris, sa marque de bijoux contemporains, elle enrichit ses collections de souvenirs personnels (glanés lors de voyages entre l’Italie, la Finlande, l’Allemagne et la France) et de détails chinés au hasard. Résultat : des pièces personnelles qui ne ressemblent à aucune autres, bientôt portées par des veinardes aussitôt métamorphosées. Un pouvoir quasi surnaturel dû, peut-être, au nom de la marque, patronyme d’une mystérieuse créature orientale capable de se transformer en très belle femme… Vivement que la prochaine collection Personnas (photos), inspirée des lignes simples de Picasso et Matisse, soit disponible sur l’e-shop de la marque !

 

MARAPARIS

 

MARAPARIS

 

Doodling for our new collection 🌟#maraparis #newcollection #jewelry #design #paris

Une publication partagée par Mara Paris (@mara.paris) le

Shares

+ Pas de commentaires