La Confiture Parisienne

On a interviewé pour vous Nadège et Laura, les créatrices de trop bonnes et très originales confitures à déguster d’urgence.

Confiture Parisienne

 

Nadège, Laura : en quoi vos expériences dans la restauration et dans le bio influencent-elles votre nouvelle carrière ?

Elles nous influencent dans le sens où nous voulions proposer à nos clients une expérience gustative unique en ne faisant aucune concession sur la qualité de nos produits. A savoir : les meilleures variétés des meilleurs fruits et du sucre de canne non raffiné.

Comment sont sélectionnés les fruits et les légumes (framboise, abricot, châtaigne, carottes etc) de Confiture Parisienne* ?

Nous sommes encore très petites du coup il est très difficile, pour nous, d’acheter de grosses quantités de fruits sans prendre le risque de les gâter. Notre maître confiturier se rend donc – lui même – au marché de Rungis, à la rencontre des producteurs. Sur place, il peut goûter les fruits avant de les acheter ce qui nous garantit la meilleure qualité possible.

Vous dites que « vos produits sont bons pour la bouche et bons pour le corps »… pourquoi ?

Parce que nos confitures utilisent finalement très peu de choses : des bons fruits donc, des épices naturelles (vanille, badiane, fève tonka) plutôt que des arômes artificiels et, surtout, du sucre de canne non raffiné. Contrairement au sucre blanc, néfaste pour la santé car ultra raffiné…

Et pourquoi vos confitures « ont du panache » ?

Parce qu’elles sont aussi bonnes que l’extérieur des pots le laisse présager !

S’il fallait choisir une seule de vos confitures enfin, laquelle se serait ?

Plutôt la Carotte-passion-vanille (Laura) ou Châtaigne-poire-fève tonka (Nadège).

 

Confiture Parisienne

@ Pierre Le-Tan

Confiture Parisienne

 

Confiture Parisienne

* Confiture Parisienne – 14 euros le pot (chez colette ou au Publicis Drugstore)

Shares

1 commentaires

+ Laisser un commentaire