#JapanWeek : le Japon à Paris

Japonaise installée dans la capitale depuis plus de dix ans, la styliste multi-casquettes Minako Norimatsu signe le Guide du Japon à Paris*, un ouvrage où retrouver ses meilleures adresses…
LeJaponAParis
1/ Le pâtissier du Walaku – 2/ L’association Espace Japon – 3/ L’un des vinaigres vendus chez Workshop Issé/4/ L’huile pour cheveux de Massato
.

Minako, comment t’es venue l’idée de rédiger cet ouvrage ?
C’était une commande pour la nouvelle collection du guide des Editions du Chêne. Quand on m’a appelé pour ce projet, je me suis dis tout de suite que j’étais la bonne personne car je vis à Paris depuis plus de 20 ans et j’ai vraiment une double culture franco-japonaise. J’ai eu plus ou moins carte blanche : j’ai essayé de transmettre les éléments essentiels (l’histoire du Japon, sa philosophie, le caractère des japonais…) au travers d’adresses et de produits, afin de mieux comprendre l’esprit nippon.

Quels critères retiens-tu pour sélectionner une bonne adresse ?
Ça dépend de la rubrique (5 grands chapitres au total) ! Pour la gastronomie, que ce soit bon et représentatif de tous les genres : la haute gastronomie, l’esprit cantine ou encore la cuisine franco-japonaise. Pour la mode, le design, le shopping etc : que ce soit des marques ou des adresses japonaises. J’y ai glissé aussi un peu de création française, réalisée avec des éléments japonais.

Si tu devais ne retenir qu’un restaurant, lequel serait-il ?
Le nouveau restaurant gastronomique Onodera, qui n’est pas dans le guide mais qui est cité dans le supplément de quinze adresses inédites rajouté dans le livre et distribué à l’expo du Bon Marché, consacrée au Japon.

Quels clichés sur les japonais t’agacent le plus ?
Qu’ils ne disent jamais « non »!
.
*Le Guide du Japon à Paris, Les guides du Chêne – 16, 90 euros
Shares

+ Pas de commentaires