Cousu main

Passés entre les mains de l’artiste Ulla-Stina Wikander, les objets les plus ordinaires du quotidien s’offrent une seconde jeunesse grâce à la broderie.

Ulla-Stina Wikander

 

Robot multi-fonctions, fer à repasser, vieux téléviseur, outil de jardinage ou encore téléphone à cadran… Très quelconque, l’attirail de la parfaite ménagère époque 60-70 se paie un lifting via les aiguilles de Ulla-Stina Wikander, une artiste suédoise aussi collectionneuse de point de croix. Depuis des années, elle amasse en effet les ouvrages tombés en désuétude (plus d’une centaine au compteur) afin de tapisser les bibelots et les appareils les plus anodins. Un travail « cousu main » et minutieux qui nécessite entre une journée à plusieurs semaines d’effort et qui s’expose, régulièrement, lors d’expositions aux quatre coins de la planète.

 

Ulla-Stina Wikander

 

Ulla-Stina Wikander

 


Voir cette publication sur Instagram

Some phone calls and then start working! #crossstitch #householditems #embroidery #workinprogress #artwork #ullastinawikander #telephone #petitpoint

Une publication partagée par Ulla-Stina (@uskonst) le

Shares

+ Pas de commentaires