Candy shop

Inspiré sa mère professeure de boulangerie et biberonné à la culture manga des années 80, l’artiste Osamu Watanabe imagine des créatures à croquer, littéralement.

OSAMU WATANABE

 

Véritable star dans son pays, le japonais Osamu Watanabe donne bonne conscience aux amateurs de sucrerie et autres gourmands. Plus vraies que nature, ses oeuvres colorées et spectaculaires puisent dans son enfance des souvenirs doux et sirupeux, au sens propre comme au sens figuré. Mais point question de sucre ici, Osamu préfère aux bonbons et chocolats un mélange de gypse, de pâte à modeler, d’argile, de résine et de paraffine. Même sa fausse crème chantilly fait saliver, travaillée dans une authentique poche à douilles comme les pros. Si l’artiste voue un attachement particulier à ses licornes hautes en couleurs, on craque, nous, pour ses estampes nippones revisitées, entièrement recouvertes de rosaces en fausse crème. Ou quand régime rime avec plaisir.

 

OSAMU WATANABE

 

OSAMU WATANABE

 

OSAMU WATANABE

 

Shares

+ Pas de commentaires