Contempory Games

Sorte de récréation arty, l’espace éphémère imaginé par Emily Marant met en abîme, sous toutes ses formes, le jeu dans la création.

CONTEMPORY GAMES

 

Hé non, jouer n’est pas uniquement réservé aux enfants (il ne manquerait plus que ça) ! Sorte de Mère Noël, Emily Marant (on vous parlait d’elle ici) fait – aussi – rêver les adultes à quelques jours des fêtes, réunissant dans sa boutique des objets rares et des éditions limitées ludiques et poétiques. Avec François Cam-Drouhin (Tailor Books) et Iraceam Trevisan (fondatrice des foulards Heart Heart Heart), ils exposent de drôles de specimens toujours prêts à s’amuser. La preuve ? Des bijoux Studio Uribe rappelant les billes des cours de récré, des dés « extralucides » à concurrencer un strippocker (signés Stéphanie Radenac), de trop(i)cool toucans pour réchauffer les murs (par Florian Viel) ou même les savons en forme de toupies de Seem Soap. C’est les grands enfants qui vont être contents ! Contempory Games – jusqu’au 24 décembre prochain à l’Hôtel Amastan*.

* 34 rue Jean Mermoz Paris 8e.

CONTEMPORY GAMES

 

CONTEMPORY GAMES

 

CONTEMPORY GAMES

 

Shares

+ Pas de commentaires