Ex-Libris

Mieux qu’un vulgaire « il s’appelle revient » crié à la cantonade, ces ex-libris tamponnent d’un sceau indélébile vos livres préférés trop vite empruntés.

exlibris

@Cédric Bernard 

Plongée dans le grand bain après avoir été graphiste, Morgane Rospars a décidé de lancer Morgane Rospars – Ex-libris (comme le Port Salut c’est écrit dessus), sa petite entreprise éponyme. Passionnée de Bauhaus, des oeuvres de Feininger, David, Kandinsky ou encore Delaunay mais aussi de techniques et – on balance – d’Ophélie Winter et Kurt Cobain (ça c’était avant), elle conçoit des ex-libris dessinés par ses soins. Sorte de gravure personnalisée qu’un propriétaire de livre colle sur le contreplat de la couverture du bouquin, ces tampons illustrés, scannés, gravés puis soigneusement emballés en France sont LA parfaite idée pour marquer, aimablement et joliment, son appartenance. Des objets produits à 5 exemplaires mais également imaginés, sur demande, en pièce unique. Pour les curieux, découvrez justement notre créa toute spéciale ici, sur instagram. Vous aimez ? Morgane Rospars – Ex-libris – à partir de 45 euros.

 

exlibris

@Cédric Bernard 

exlibris

@Cédric Bernard 

exlibris

@Cédric Bernard 

Shares

+ Pas de commentaires