Chez Marie Marot

Alors qu’elle étoffe sa collection de basics de véritables sacs et chapeaux, rencontre avec la créatrice Marie Marot, reine du (joli) jeu de mots.

mariemarot636x422

 

On vous parlait déjà ici des toutes premières réalisations de Marie Marot, ornées chacune de mots simples mais à double sens, gravés sur une plaque de cuivre. Cette saison, Marie rend hommage à ses héros, intemporels et modernes : Moz(art), (War)hol ou encore Heming(way). Des idoles « plaquées » sur de désormais classiques pochettes et bonnets, rejoints cette saison par des sacoches « rappelant la forme des trousses de toilette de mon grand-père« , déclinées dans des couleurs automnales clin d’oeil « à nos souvenirs d’enfants » : brun chocolat, moutarde, aubergine ou encore vert bouteille. Nouveauté aussi : des chapeaux ultra classes mais faciles à porter, au format inspiré des couvre-chefs péruviens. En attendant de découvrir ses premières pièces de prêt-à-porter (prévues pour 2015), visite du tout nouvel appartement de Marie, très lumineux, épuré mais convivial. Suivez le guide…

 

mariemarot636x422-2

 

Photos : Julie AnsiauDes Fruits et des Fleurs etc

✓ We already spoke here of the first achievements of Marie Marot, each decorated with simple words but a double meaning and engraved on a copper plate. This season, Marie pays tribute to his heros, timeless and modern: Moz(art), (War)hol or Heming(way). Heroes « plated » on the now classic covers and caps, joined this season by saddlebags « recalling the form of toiletry of my grandfather », declined in autumnal colors wink « to our childhood memories « : chocolate brown, mustard, burgundy or green bottle. New : ultra classes but easy to wear hats, inspired by Peruvian style. While waiting to discover her first pieces of ready-to-wear (planned for 2015), visit the brand new apartment of Mary, ultra light, sleek but friendly. Follow the guide…

Shares

+ Pas de commentaires