Belles de jour

03/03/2012  by 

Prêtes à fouler le podium Carven installé au Couvent des Cordeliers à Paris, on retrouve ces jolies étudiantes, chères à la marque, devenues au fil des saisons d’élégantes demoiselles. Reportage…

carven-backstage-636x424

 

Présentée en janvier dernier pendant les collections Couture, la collection Pre/Fall 12 imaginée par Carven annonçait, déjà, la couleur. Guillaume Henry lui-même, le directeur artistique de la Maison fondée en 1945, prévoyait alors un hiver studieux, presque rigoureux. Devenues de jolies jeunes femmes, ces étudiantes modèles rejoindront vite la capitale, disait-il, direction les bancs de la fac. Tendance confirmée aujourd’hui, après le défilé Automne/Hiver 12-13 de la marque, organisé cette semaine à Paris. Carven s’éloigne doucement mais sûrement des panoplies preppy (plutôt estivales d’ailleurs), au profit de silhouettes nettement plus matures. Ici les jeunes citadines “s’endurcissent en noblesse”, troquant leurs fameux cols Claudine et autres cabans d’écolières pour des touches de fourrure et des robes en lingerie de dentelle. Aperçues backstage, les toutes jeunes Hanna Sorheim, Codie Young, Antonia Wesseloh ou encore Montana Cox ont rangé leur sweat-shirts dans les casiers de l’Ecole de Médecine avoisinante pour revêtir à la place de sublimes robes d’inspiration médiévale. Découvrant, entre deux répétitions, les vitraux de velours et autres motifs tapisserie dessinés par le jeune styliste chouchou des rédactrices de mode. En attendant, maquilleurs et coiffeurs s’agitent autour des modèles, transformant ces innocentes femmes-enfants en de ténébreuses Belles du Seigneur. L’âge de raison, sans doute !

Photos Kristy Sparow

banniere tsf copy 4