Perles de lait

Loin des sentiers battus, la créatrice Maria Black explore des chemins toujours nouveaux à l’image de ces fines créoles, comme constellées de gouttes de nacres.

MARIA BLACK

Dans son atelier de Copenhague, Maria Black puise dans ses souvenirs pour imaginer des parures surprenantes, pleines d’inattendu. Bercée par les tubes de David Bowie et nostalgique de la maison de sa grand-mère, elle aime aussi la culture japonaise et la simplicité de son art. Clin d’oeil à la culture nippone, elle shoote ici dans un authentique sento (les bains publics au Japon) les géniales « Baroque », des créoles serties de 7 perles à l’intérieur même de la boucle. C’est gracieux, délicat et surprenant, un peu d’ailleurs comme ces bassins d’eau chaude où barboter, nu, en plein milieu de la ville. Photos signées Osamu Yokonami. Créoles Baroque Maria Black – à partir de 123 euros.

MARIA BLACK

MARIA BLACK

Shares

+ Pas de commentaires