#JapanWeek : le layering

Rituel obscure adoré des nippones, l’art (et la manière) de superposer les soins peut, lorsqu’il est bien maîtrisé, faire des miracles sur la peau.

RituelBeaute

JU+JO studio

1/ Deep cleansing oil

2/ Savon transparent adoucissant

3/ Lotion douce

4/ L’Huile d’olive vierge

Routine mystérieuse vantée sur tous les blogs et sites de beauté, le layering c’est cette technique qui consiste à multiplier les sources d’hydratation sur la peau. Véritable art de vivre au Japon – en Corée aussi – il promet une peau mochi (parfaite), gorgée d’eau et d’actifs. Gare pourtant ! Inutile voire abrasif pour l’épiderme car peu adapté aux peaux des occidentales (moins épaisses donc plus sensibles), le rituel miracle pourrait presque vous filer des boutons s’il est mal adapté. Plus approprié à vos jolis minois qu’une dizaine d’étapes choc (nettoyant huile/nettoyant aqueux/lotion/sérum/crème hydratante légère/crème hydratante plus riche blabla), on vous a trouvé LE parfait kit. Exact opposé du tout-en-un façon BB Cream, le coffret Sube Sube 4 temps de DHC (ci-dessus), nettoie en douceur via quatre geste faciles. Pas un de plus. Mention spéciale à l’huile d’olive vierge (dernier échelon) : fine et absolument non grasse. Coffret Sube Sube 4 de DHC – 72 euros.

Shares

+ Pas de commentaires