Le parfum kabuki

Par définition invisible, le parfum devient une sensation tactile grâce à cette nouveauté des parfums Byredo.

BYREDO @BASTIEN LATTANZIO

@ Bastien Lattanzio

Toujours friand de nouvelles gestuelles beauté, on adore l’idée d’emprunter au théâtre japonais Kabuki ses traditionnelles habitudes dispensées en coulisses. A la manière des comédiens fardés à grands renforts de fragments de riz et de farine de rhizomes d’iris (en gros : les tiges), on se noie nous sous un nuage de poudre cette fois-ci parfumé, invention géniale de Ben Gorham, le fondateur de Byredo. On aime particulièrement la version « poudre » de son intense Bal d’Afrique, nuage délicat mais intense exhalant le néroli, la tagete d’Afrique (un genre de plantes herbacées) et le bois de cèdre. Un clic à balayer au creux du cou et le voyage olfactif peut commencer ! Parfum kabuki Byredo – 45 euros environ.

Shares

+ Pas de commentaires