DOLL

Alors qu’on vous parlait il y a peu des bijoux de la marque, retour sur les parfums (enfin testés) du californien Mondo Mondo.

MONDO MONDO

 

Chose promise, chose due. Après des parures mystérieuses et précieuses découvertes ici, c’est au tour des fragrances Mondo Mondo de concentrer toute notre attention. Disponibles uniquement aux Etats-Unis et au Canada (impossible à faire livrer ailleurs en raison d’une base alcoolisée), ces parfums aux drôles d’intitulés (Hysteria, The Center of the World, Summer and Smoke…) ne laissent pas indifférents. Notre préféré : le capiteux Doll, plus destiné à une jolie pépée qu’à une innocente poupée Cadolle. Point de vanille ici ou d’odeur de guimauve, il est plutôt question de rose fatale et électrique, subtilement surannée et chaude. La faute sans doute à ces pointes de musc et de safran, particulièrement addictives. A se faire ramener de Los Angeles absolument ! Environ 115 euros.

Shares

+ Pas de commentaires