Le Papier d’Arménie

L’historique Papier d’Arménie confie à l’illustrateur Pierre-Louis Mascia le soin de revisiter son carnet mythique.

Papierd'Arménie

@ Flair

Décidément, Papier d’Arménie a le chic pour bien s’entourer : en 2006, à l’occasion de l’année de l’Arménie en France, la marque avait déjà demandé au parfumeur Francis Kurkdjian de retravailler l’odeur de son célèbre petit carnet. Depuis, on ne se lasse pas de faire brûler les feuilles de cette édition spéciale (à gauche sur la photo), dont les effluves entêtantes mêlent myrrhe, benjoin, encens, vanille et bois. Cette année, c’est au tour de Pierre-Louis Mascia, ancien directeur artistique du salon Who’s Next mais aussi illustrateur et créateur d’accessoires de mode, d’apporter sa touche à une nouvelle (et très jolie) édition spéciale. Il a tout simplement orné le carnet de sa propre signature : une pâquerette stylisée (à droite sur la photo). L’odeur, elle, reste fidèle à l’originale, créée en 1885... Papier d’Arménie Jean-Louis Mascia – 24 euros le coffret de 6 carnets.

Retrouvez le blog de Flair ici.

Shares

+ Pas de commentaires