Initiales BB

La planète beauté et les gazettes spécialisées ne jurent que par la BB cream, la grande tendance du moment côté maquillage. Mais qui es-tu petite crème ?

agnes-b-b-cream

D’où viens-tu BB ?

BB comme Brigitte Bardot, icône beauté du siècle dernier ? Ou bien comme Bobbi Brown, maquilleuse star outre-Atlantique et créatrice des fards éponymes ? Rien de cela, ces deux lettres signifient en réalité blemish baum ou plus précisément « baume anti-imperfections ». Certains l’appellent aussi  beauty balm ou même blemish base. Chez nous, en France, on la surnomme tout bonnement « bibicrème ». On la dit d’origine allemande mais c’est d’Asie qu’elle arrive directement. Là-bas les filles en sont folles et plus particulièrement les sud-coréennes réputées pour être de grandes addicts d’interventions esthétiques, qu’elles pratiquent entre deux rendez-vous dans les nombreux médi-spas que compte le pays. Aussi lorsque Erborian, pionnier sur le marché, lance il y a déjà plus de deux ans sa BB cream, forcément ça cartonne !

Que fais-tu BB ?

Elle fait tout diront certains. Conçue initialement  pour camoufler et apaiser les rougeurs post-opération, la BB cream est également un soin hydratant couplé à une protection solaire. Formulée à base de silice pour refléter la lumière et apporter de l’éclat, elle est aussi extrêmement riche en pigments caméléons qui s’adaptent à toutes les carnations pour unifier, lisser le grain de peau et lui donner un aspect velouté. Bref, un tout-en-un digne du meilleur logiciel de retouches.

Laquelle je choisis ?

Depuis quelques mois, le marché de la BB cream explose. Les marques s’y mettent toutes une à une, mais ces nouvelles venues n’ont pas forcément les mêmes propriétés. Passage en revue des petites dernières du secteur…

A.G.

[nggallery id=10]
Shares

+ Pas de commentaires